Le chantier

TRAVAUX : PARÉS POUR L'ACTE FINAL

Depuis la mi-mars, le chantier de l’échangeur de Sevenans a repris sa pleine activité. Retour sur les travaux réalisés au cours de cet hiver et sur ceux à venir avant la mise en service prévue dans moins d’un an désormais !

Si la trêve hivernale n’a vu aucun aménagement nouveau apparaître sur l’A36, ce n’est pas tout à fait le cas du réseau secondaire. Soucieux de respecter les délais et profitant de conditions climatiques relativement clémentes, APRR a réalisé différents travaux de finition, principalement le long de la RN19 et du nouvel échangeur 11. C’est le cas des deux nouveaux ponts destinés à porter la future route nationale à 2 x 2 voies au-dessus de l’A36 et de la RD437. « Nous avons réalisé les remblais et la couche de forme entre les deux ouvrages » explique Charline Schwarz, Conductrice d’opérations grands projets. L’étanchéité et la pose du béton extrudé sur les deux ponts ont également été partiellement réalisées, de même que le bétonnage des caniveaux et l’installation des glissières de sécurité. Plus à l’Est, du côté de l’ouvrage surplombant la Savoureuse, les mêmes aménagements ont démarré. Les bassins de traitement des eaux pluviales ont pris forme le long de la RN19 et sont désormais prêts à être bétonnés. Durant l’hiver, les entreprises de travaux ont également déplacé les réseaux énergie et fibre optique le long du nouveau tracé de la RN19 et sous ces ouvrages d’art. Enfin, un linéaire en gabions de plus de 100 m surplombe les bretelles du nouvel échangeur au niveau de Dorans tandis que des écrans de protection acoustique ont fait leur apparition sur les secteurs de Botans.

Démarrage de la dernière phase de travaux

En décembre 2018, la mise en service du nouvel échangeur a constitué une étape importante du projet avec douze voies et bretelles de circulation qui ont permis de fluidifier le trafic, quelle que soit la direction. Désormais, la dernière étape du chantier va se concentrer sur la mise à 2 x 2 voies de la RN19 sur plus de quatre kilomètres. Cela implique des travaux plus complexes, nécessitant la mise en place de déviations provisoires. Depuis le 18 mars, c’est le cas de la bretelle de sortie 11a sur l’A36, dont la géométrie doit être adaptée au nouveau tracé de la RN19. Il en va de même pour celle du demi-diffuseur Sud connecté à la RD 437, dont la fermeture intervient à peine un mois plus tard. Dès la fin du mois d’avril, APRR enchaînera sur la démolition des anciennes bretelles d’entrée et de sortie d’autoroute dans le sens Mulhouse – Beaune. Cela impliquera un basculement provisoire de circulation sur la nouvelle RN19 en configuration 2 x 1 voie. « Ces aménagements routiers importants nécessitent la mise en place de déviations qui seront simplifiées au fur et à mesure de cet été » explique Charline. Plus que quelques mois à patienter avant que la fluidité soit pleinement prioritaire sur le nouvel échangeur de Sevenans !

Photos : Samuel Carnovali