Cadre de vie

Remblai : l'apport du Misapor

La prise en compte de l’enjeu environnemental sur le chantier de l’A36 Sevenans prend diverses formes. L’une d’elles n’est d’ailleurs pas forcément très visible puisqu’elle se matérialise sous nos pieds (et bientôt nos roues) par un remblai aussi écologique que performant.

On l’appelle Misapor. Et mise à part son nom peu évocateur, ce type de remblai a tout pour lui.
De quoi amener APRR, le maître d’œuvre Setec et l'entreprise de travaux Vinci à l’utiliser sur une partie de l’échangeur de Sevenans. « Ce matériau a été créé en 1982 en Suisse, où deux usines assurent aujourd’hui sa fabrication » confie Xavier Rhuguet, ingénieur TP chez Setec.

Concrètement, le Misapor est obtenu à partir de verre recyclé à 98 % et mélangé à une poudre minérale. Après une cuisson à 950°C, le produit se présente en grains de différents calibres. Pour notre chantier, il s’agit du Misapor Standard Plus 10/50, c’est-à-dire des matériaux présentant une granulométrie comprise entre 10 et 50 mm !

Des avantages à la pelle

Inerte, le Misapor n’a aucun impact sur l’environnement, contrairement à d’autres matériaux allégés hydrocarbonés comme le polypropylène. Du genre costaud, il est très résistant aux acides, alcalis, huiles, sels, solvants organiques, hydrocarbures… bref, le Misapor est parfait pour un usage routier ! Côté mise en œuvre, il a également des atouts à revendre : « le nivelage se fait en couches minces, puis on compacte, comme pour un matériau de remblai classique » explique Xavier.
Sauf qu’ici, nul besoin d’étanchéité ni de dalle béton sous la chaussée pour répartir les charges !


  • Cadre de vie

    Sociétal : un chantier pour l'emploi

    Aujourd'hui, les clauses sociales ne sont obligatoires que dans le cadre des marchés publics. Pourtant APRR a choisi de les intégrer aux cahiers des [...]

    En savoir plus
  • Cadre de vie

    Environnement : suivre et montrer la voie

    Le projet d’aménagement de l’A36 Sevenans fait l’objet d’un suivi environnemental rigoureux et régulier tout au long de sa phase travaux. Une mission [...]

    En savoir plus
  • Cadre de vie

    L'eau se la coule douce

    Enjeu de taille sur le chantier, le milieu aquatique a fait l’objet d’aménagements dès cet été. Céline Nguyen, responsable environnement de la [...]

    En savoir plus
  • Cadre de vie

    L’eau, source de précautions

    La Douce, La Savoureuse, le canal de Montbéliard à la Haute-Saône, les gravières… l’eau est un élément incontournable du projet d’aménagement de l’A36 [...]

    En savoir plus
  • Cadre de vie

    Pour que nature rime avec infrastructure

    L’aménagement de l’échangeur de Sevenans matérialise une volonté forte d’insertion des infrastructures dans leur paysage. Car si le projet a vocation [...]

    En savoir plus
  • Cadre de vie

    Mesures de conservation : l’effet papillon

    Rompu aux exigences environnementales, le Groupe APRR veille à ce que chacune de ses infrastructures s’accompagne de mesures dites
    « compensatoires [...]

    En savoir plus