Cadre de vie

Mesures de conservation : l’effet papillon

Rompu aux exigences environnementales, le Groupe APRR veille à ce que chacune de ses infrastructures s’accompagne de mesures dites
« compensatoires ». Concrètement, il s’agit de veiller à maintenir l’équilibre des milieux naturels. Des actions qui profiteront autant aux espèces protégées qu’à nous tous.

Un habitat pour le Cuivré des marais

Le Cuivré des marais est une espèce de papillon endémique de la basse vallée de La Douce.
Ici, c’est chez lui ! Des écologues, des experts d’APRR et du Département ont donc établi un plan de renaturation de son habitat. Création de zones humides le long de la rivière et près de l’ancienne gravière avec des mares, des écoulements, plantation de végétaux, de prairies… ces différentes mesures veillent à offrir un environnement propice à l’équilibre de cet insecte.
Elles font l’objet d’un arrêté de la part du Conseil National de Protection de la Nature.

Protéger aussi contre la pollution

La protection de l’environnement commence par la prévention. C’est pourquoi APRR a mis en œuvre d’importants moyens pour doter les nouvelles infrastructures d’installations de traitement de l’eau. De nouveaux bassins de rétention viendront s’ajouter à ceux déjà présents sur l’A36 pour dépolluer les eaux de ruissellement issues des nouveaux aménagements de l’échangeur de Sevenans. Là encore, ces dispositifs ont été imaginés en partenariat avec le service biodiversité du Territoire de Belfort.


  • Cadre de vie

    L’eau, source de précautions

    La Douce, La Savoureuse, le canal de Montbéliard à la Haute-Saône, les gravières… l’eau est un élément incontournable du projet d’aménagement de l’A36 [...]

    En savoir plus
  • Cadre de vie

    Pour que nature rime avec infrastructure

    L’aménagement de l’échangeur de Sevenans matérialise une volonté forte d’insertion des infrastructures dans leur paysage. Car si le projet a vocation [...]

    En savoir plus